Évaluation de l’incapacité au travail

 

À qui s’adresse cette évaluation ?
À toutes personnes en période d’invalidité qui  planifie un retour au travail.

La démarche

Le travailleur est rencontré lors d’une entrevue semi-dirigée utilisant l’outil d’identification de la situation de handicap au travail (OISHT)[1]. Cet outil d’évaluation permet de formuler un diagnostic de la situation de handicap au travail (DSHT) de la personne évaluée. Le but principal du DSHT est d’éliminer un diagnostic de gravité et de formuler un diagnostic sur les causes qui contribuent à prolonger l’incapacité au travail ou à retarder le retour au travail. La situation d’incapacité est tributaire de 4 systèmes : le système personnel et social de l’individu, le système de la santé, l’environnement de travail et le système de l’assurance.

Cette évaluation permet par la suite d’établir un plan d’intervention personnalisé adressant dans un ordre prioritaire les cibles d’intervention.
Suite à cette entrevue, une rencontre avec le supérieur immédiat permet de compléter la cueillette d’informations, notamment sur les aspects touchant l’environnement de travail.

 

 

 

[1] Durand, M.J., Loisel, P. (2007, rév. 2014). Outil d’identification de la situation de handicap au travail. Centre d’action en prévention et réadaptation de l’incapacité au travail (CAPRIT). Université de Sherbrooke.